Muscles du bas du corps

Muscles du bas du corps

Voici les tableaux qui résument  les origines, les insertions et les actions des muscles que tu apprendras dans ce module.

Muscles du Bas du Corps

Muscle
PREMIÈRE PARTIE : MUSCLES ANTÉRIEURS ET MÉDIANS - ORIGINE SUR LE BASSIN
Ilio-Psoas
Iliaque (chef iliaque de l'ilio -psoas) (ilia = flancs)
Grand psoas (chef lombal de l'ilio-psoas (psoa = lombes)
Sartorius
MUSCLES DE LA LOGE MÉDIANE DE LA CUISSE
Adducteurs
Grand adducteur (adduction= déplacer vers le plan médian)
Long Adducteur
Court Adducteur
Pectiné (pecten = peigne)
Gracile
MUSCLES DE LA LOGE ANTÉRIEURE DE LA CUISSE
Quadriceps fémoral
Droit de la cuisse
Vaste Latéral
Vaste médial
Vaste intermédiaire
Tenseur du fascia lata

(Tenseur = tendre, facia = bande, lata = large)

Muscles du Bas du Corps

Description & Situation
PREMIÈRE PARTIE : MUSCLES ANTÉRIEURS ET MÉDIANS - ORIGINE SUR LE BASSIN
Grand muscle en forme d'éventail situé en position la plus latérale.
Muscle le plus long, le plus épais et dans la position la plus médiane de la paire. (Le filet mignon du boucher)
Muscle superficiel rubané qui croise obliquement la face antérieure de la cuisse vers le genou ; le plus long muscle du corps humain ; croise les articulations de la hanche et du genou.
MUSCLES DE LA LOGE MÉDIANE DE LA CUISSE
Muscle triangulaire possédant une insertion large ; composé des faisceaux ; son action est en partie celle d'un adducteur et en partie celle d'un muscle de la loge postérieure de la cuisse.
Recouvre la face médiane du grand affucteur ; le plus antérieur des adducteurs.
En rapport avec L,obturateur externe ; en majeure partie caché par le long adducteur et le pectiné
Muscle court et plat ; recouvre le court adducteur à l'extrémité proximale de la cuisse ; adjacent à la partie médiane du long adducteur.
Muscle superficiel, étroit et effilé de la partie médiane de la cuisse.
MUSCLES DE LA LOGE ANTÉRIEURE DE LA CUISSE
Muscle superficiel de la partie antérieure de la cuisse ; descend verticalement le long de la cuisse ; le chef le plus long et le seul muscle du groupe à croiser l'articulation de la hanche.
Constitue la face latérale de la cuisse ; point d'injection intra-musculaire courant, en particulier chez le nourisson (dont les muscles des fesses et des bras sont peu développés)
Constitue la face inféro-médiane de la cuisse
Recouvert par le droit de la cuisse ; situé entre le vaste latéral et le vaste médial sur la face antérieure de la cuisse.
Enveloppé par les cloisons d'aponévrose de la face antéro-latérale de la cuisse ; apparenté fonctionnellement aux rotateurs médians et aux fléchisseurs de la cuisse.

Muscles du Bas du Corps

Origine (O) et insertion (I)
PREMIÈRE PARTIE : MUSCLES ANTÉRIEURS ET MÉDIANS - ORIGINE SUR LE BASSIN
O : Fosse iliaque internet

I : petit trochanter du fémur par l'intermédiaire du tendon de l'ilio-psoas

O : Par des fibres charnues sur les processus transverses, les corps et les disques intervertébraux des vertèbres lombales et de T12

I : petit trochanter du fémur par l'intermédiaire du tendon de l'ilio-psoas

O : épine iliaque antéro-supérieure

I : s'incurve autour de la face médiane du genou et s'insère sur la face médiane de l'extrémité proximale du tibia.

MUSCLES DE LA LOGE MÉDIANE DE LA CUISSE
O : Branche ischio-pubienne et tubérosité ischiatique

I: ligne âpre et épicondyle médial du fémur

O : pubis près de la symphyse pubienne

I : ligne âpre (tiers moyen)

O : corps et branche inférieure du pubis

I : ligne âpreau-dessus du long adducteur

O : Pecten du pubis (et branche supérieure

I : face postérieure du fémur, sous le petit trochanter (ligne pectinée) du fémur

O : Branche inférieure et corps du pubis

I : Surface médiane du tibia (tubérosité tibiale) juste sous son condyle médial.

MUSCLES DE LA LOGE ANTÉRIEURE DE LA CUISSE
O : deux tendons, l'un sur l'épine iliaque antéro-inférieure et l'autre sur le bord supérieur de l'acétabulum

I : rotule et tubérosité antérieure du tibia par le ligament patellaire.

O : grand trochanter, ligne inter-trochantérique, ligne âpre

I : même insertion que le droit de la cuisse

O : ligne âpre, ligne intertrochantérique

I : même insertion que le droit de la cuisse

O : faces antérieure et latérale de la diaphyse à l'extrémité proximale du fémur

I : même insertion que le droit de la cuisse

O : face antérieure de la crête iliaque et épine iliaque antéro-supérieure

I : tractus ilio-tibial

Muscles du Bas du Corps

Action
PREMIÈRE PARTIE : MUSCLES ANTÉRIEURS ET MÉDIANS - ORIGINE SUR LE BASSIN
L'ilio-psoas est l'agoniste dans la f lexion de la hanche ; flexion de la cuisse sur le tronc lorsque le bassin est fixe
Comme ci-dessus ; effectue aussi la flexion latérale de la colonne vertébrale ; rôle postural important
Flexion et rotation latérale de la cuisse ; flexion du genou (faible) ; appelé aussi ''couturier'' parce qu'il permet de prendre la position typique du tailleur (jambes croisées)
MUSCLES DE LA LOGE MÉDIANE DE LA CUISSE
Partie antérieure ; adduction, rotation médiane et flexion de la cuisse ; partie postérieure : action synergique avec les muscles de la loge postérieure pendant l'extension de la cuisse.
Adduction, flexion et rotation médiane de la cuisse
Adduction et rotation médiane de la cuisse
Adduction, flexion et rotation médiane de la cuisse
Adduction de la cuisse, flexion et rotation médiane de la jambe, pendant la marche en particulier.
MUSCLES DE LA LOGE ANTÉRIEURE DE LA CUISSE
Extension du genou et flexion de la cuisse à la hanche.
Extension du genou.
Extension du genou ; stabilisation de la rotule par les fibres inférieures.
Extension du genou.
Flexion et abduction de la cuisse (par conséquent, synergique de l'ilio-psoas et des moyen et petit glutéaux); rotation médiane de la cuisse ; stabilise le tronc sur la cuisse en tendant le tractus ilio-tibial.

Muscles du Bas du Corps (Suite)

Muscle
DEUXIÈME PARTIE : MUSCLES POSTÉRIEURES - MUSCLES GLUTÉAUX - ORIGINE SUR LE BASSIN
Grand Glutéal
Moyen Glutéal
Petit Glutéal
ROTATEURS LATÉRAUX
Piriforme
Obturateur Externe
Obturateur Interne
Jumeau, Supérieur et inférieur
Carré Fémoral
MUSCLES DE LA LOGE POSTÉRIEURE DE LA CUISSE
Biceps Fémoral (Biceps = deux chefs)
Semi-Tendineux
Semi-Membraneux

Muscles du Bas du Corps (Suite)

Description & Situation
DEUXIÈME PARTIE : MUSCLES POSTÉRIEURES - MUSCLES GLUTÉAUX - ORIGINE SUR LE BASSIN
Le plus volumineux et le plus superficiel des muscles glutéaux ; constitue l'essentiel de la masse de la fesse ; formé de grosses fibres ; important point d'injection intramusculaire (point dorso-fessier) ; recouvre le nerf ischiatique seulement dans la station debout ; dans la position assise, se déplace vers le gaut, dégageant ainsi la tubérosité ischiatique.
Muscle épais en grande partie recouvert par le grand glutéal ; point important pour les injections intramusculaires (point ventro-fessier) ; considéré comme plus sûr que le point dorso-fessier car il réduit les risques de toucher le nerf ischiatique.
Le plus petit et le plus profond des muscles glutéaux.
ROTATEURS LATÉRAUX
Muscle triangulaire situé sur la face postérieure de l'articulation de la hanche ; au-dessous du petit fluétal ; prend son origine sur le bassin par la grand incisure ischiatique.
Muscle triangulaire plat situé en profondeur dans la face supérieure médiane de la cuisse.
Entoure la face internet du foramen obturé (dans le bassin) ; quitte le bassin par la petite incisure ischiatique, tourne à l'angle aigu et se dirige vers l'avant pour s'insérer sur le fémur.
Deux petits muscles possédant des insertions et des actions communes ; considérés comme les portions extrapelviennes de l'obturateur interne.
Muscle court et épais ; le plus inférieur des muscles rotateurs latéraux; s'étend latéralement à partir du bassin.
MUSCLES DE LA LOGE POSTÉRIEURE DE LA CUISSE
Muscle le plus latéral du groupe ; composé de deux chefs
Situé en position médiane par rapport au biceps fémoral ; malgré son nom qui suggère que ce muscle est en grande partie tendineux, il est très charnu ; son mince tendon n'apparaît qu'au tiers inférieur de la cuisse.
Situé sous le semi-tendineux.

Muscles du Bas du Corps (Suite)

Origine (O) et insertion (I)
DEUXIÈME PARTIE : MUSCLES POSTÉRIEURES - MUSCLES GLUTÉAUX - ORIGINE SUR LE BASSIN
O : Partie postérieure de la crête ilique, face postérieure du sacrum et côté du coccyx

I : ptubérosité glutéale du fémur et tractus ilio-tibial

O : entre les lignes glutéales antérieure et postérieure, sur la face latérale de l'ilium

I : sur la face latérale du grand trochanter du fémur par un court tendon

O : entre les lignes glutéales antérieure et postérieure, sur la face externe de l'ilium

I : bord antérieur du grand trochanter du fémur

ROTATEURS LATÉRAUX
O : face antéro-latérale du sacrum (du côté opposé à la grande incisure ischiatique)

I: Bord supérieur du grand trochanter du fémur

O : face externe de la membrane obturatrice, du pubis et de l'ischium ; bord du foramen obturé

I : par un tendon, dans la fosse trochantérique, face postérieure du fémur

O : Face interne de la membrane obturatrice, grande incisure ischiatique et bords du foramen obturé

I : grand trochanter du fémur devant le piriforme

O : épine ischiatique (supérieur) ; tubérosité ischiatique (inférieur)

I : grand trochanter du fémur

O : tubérosité ischiatique

I : grand trochanter du fémur

MUSCLES DE LA LOGE POSTÉRIEURE DE LA CUISSE
O : tubérosité ischiatique (chef long) ; ligne âpre et extrémité distale du fémur (chef court)

I : le tendun commun descend latéralement (formant le bord latéral du creux poplité) pour s'insérer sur la tête de la fibula et sur le condyle latéral du tibia

O : tubérosité ischiatique par un tendon commun avec le chef long du biceps fémoral

I : face médiane de la partie supérieure du corps du tibia

O : tubérosité ischiatique

I : condyle médial du tibia (face postérieure)

Muscles du Bas du Corps (Suite)

Action
DEUXIÈME PARTIE : MUSCLES POSTÉRIEURES - MUSCLES GLUTÉAUX - ORIGINE SUR LE BASSIN
Principal extenseur de la cuisse ; complexe, puissant et plus efficace lorsque la cuisse est fléchie et qu'il faut exercer une force, par exemple en se relavant d'une position de flexion vers l'avant et en poussant la cuisse postérieurement (monter un escalier et courir) ; généralement inactif durant la marche ; rotation latérale de la cuisse ; antagoniste de l'ilio-psoas
abduction et rotation médiane de la cuisse ; stabilisation du bassin ; son action est extrêmement importante pour la marche, car le muscle de la jambe d'appui s'oppose (abduction) à la tendance du bassin à basculer en avant du côté qui n'est plus supporté par le pied soulevé du sol.
Même action que le moyen glutéal.
ROTATEURS LATÉRAUX
Rotation latérale de la cuisse ; à cause de son insertion au-dessus de la tête du fémur, il peut aussi promouvoir l'abduction de la cuisse lorsque la hanche est fléchie ; stabilisation de l,articulation de la hanche.
Rotation latérale de la cuisse et stabilisation de l'articulation de la hanche.
Même action que l'obturateur externe
Rotation latérale de la cuisse et stabilisation de l'articulation de la hanche.
Rotation latérale de la cuisse et stabilisation de l'articulation de la hanche.
MUSCLES DE LA LOGE POSTÉRIEURE DE LA CUISSE
Extension de la cuisse et flexion du genou ; rotation latérale de la jambe, spécialement lorsque le genou est fléchi.
Extension de la cuisse sur la hanche ; flexion du genou ; rotation médiane de la jambe avec le semi-membraneux.
Extension de la cuisse et flexion du genou ; rotation médiane de la jambe.
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]