Module 2 of8

Introduction – Musculation

août 13, 2022

L’entraînement, c’est pour développer une qualité musculaire : force, hypertrophie ou endurance; ce n’est pas pour perdre du poids. Oui, il y a une façon d’aider à la perte de poids en entraînement, mais le focus principal doit être mit sur développer une qualité musculaire.

Pour développer une qualité, vous devez créer une adaptation, un traumatisme. Votre entraînement était tellement dur que votre corps se renforcit pour ne jamais revivre ce même trauma.

 « On ne s’entraîne pas pour se détruire, on s’entraîne pour s’adapter ». Il est impératif de s’entraîner dans l’inconfort, il ne faut jamais s’entraîner dans la douleur. L’inconfort va créer la demande d’adaptation au corps, la douleur ne fait qu’augmenter les risques de blessures et prolonger le temps de récupération. Les muscles devraient être retravaillé après 3 à 4 jours de récupération, à un moment où ils ne sont plus ou presque plus endoloris.

On ne s’entraîne jamais dans la douleur, mais on s’entraîne toujours dans l’inconfort – si on veut des résultats. S’entraîner sans inconfort, au mieux ça permet de maintenir notre physique actuel, sans plus.

Avant de commencer à parler des qualités musculaires, je vais vous parler du tempo. Le tempo est un paramètre d’entraînement qui, selon moi, est le plus important. C’est principalement le tempo qui va déterminer quelle qualité musculaire vous allez travailler. Le tempo, c’est 4 chiffres (exemple 4-0-1-0). Le premier chiffre est l’excentrique (la descente, quand on retient la charge, quand le muscle s’étire), le 2e chiffre est s’il y a une pause isométrique après la descente, le 3e chiffre est le concentrique (quand on monte la charge, quand on contracte le muscle), le 4e chiffre est s’il y a une pause isométrique après la monté.

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]